Interview : She Nose Riding, les surfeuses du Cotentin

Publiée le 25/11/18Siouville

surf siouville

100% surfeuses

“She Nose Riding”, l’association qui met en avant les surfeuses du Cotentin a vu le jour cette année. Découvrez la genèse du projet, les actions prévues en 2019 mais aussi pourquoi le Cotentin est un des meilleurs territoires pour le surf 😉

Entretien avec Clémence Fossard, membre de l’association depuis les 1ères heures.

Comment est né le projet ?

Chloé, qui est à l’initiative de ce mouvement, en avait marre de surfer avec des gars ou seule. Elle s’est dit qu’il y avait forcément d’autres filles comme elle qui surfaient dans la région. Elle a donc créé un groupe sur Facebook sous le nom de « le surf féminin dans le Cotentin » en invitant les filles qu’elles connaissaient et en se disant qu’elles inviteront à leur tour d’autres filles. Ce groupe a comme but premier de fixer des rendez-vous pour surfer entre filles. Après une première réunion avec le noyau du groupe un nom s’est détaché « She Nose Riding ». Clin d’œil sur le fait que les filles savent aussi surfer et le jeu de mot avec la figure de longboard le « nose », qui consiste à se mettre en équilibre sur le «nez» de la planche. Et ça a pris ! 240 membres actuellement (novembre 2018).

Peux-tu nous expliquer pourquoi avoir choisi de créer une association ? un site internet ?

Pourquoi une association ? Afin d’élargir les actions et d’avoir un cadre légal, plus officiel pour une meilleure organisation. Mais cela donne aussi davantage de légitimité dans nos futurs projets et définit une organisation pérenne.

Pourquoi un site internet ? C’est un site vitrine mais pas que ! Il sert à notre visibilité, est utile pour tenir informer le public élargi, c’est-à-dire en dehors du groupe Facebook, de nos actualités. Il permet de traiter de sujets en profondeur comme les portraits des partenaires locaux, des acteurs du surf dans le Cotentin. Nous avons également une page Instagram @shenoseriding sur laquelle nous partageons les photos de nos dernières sessions et un groupe Facebook “Le surf féminin dans le cotentin – Shenoseriding“.

Si des surfeuses veulent vous contacter ou adhérer à l’association, comment doivent-elles procéder ?

Pour plus de proximité et de réactivité on a misé sur le groupe Facebook « Le surf féminin dans le Cotentin – She Nose Riding »

Quels sont vos projets pour 2019 ?

Le but premier de l’asso est d’organiser des sessions, se mettre ensemble à l’eau. Mais nous avons comme projet de rythmer l’année avec différents événements :

  • Un ramassage des déchets sur la plage, pour préserver notre terrain de jeu, au printemps.
  • Une soirée aux beaux jours pour mettre en avant les acteurs et actrices du surf dans le Cotentin.
  • Cours de yoga sur la plage.
  • Une opération « Toutes à l’eau » serait une grosse opération qui réunirait un maximum de filles de la communauté et pas que, en se réunissant à l’eau en même temps sur un spot du Cotentin.
  • Séance photo lors de sessions organisées, avec nos photographes féminines du groupe.

Et d’autres surprises à venir…

Quels sont les avantages de surfer dans le Cotentin ?

La tranquillité, le cadre naturel, les différentes orientations des spots, la belle communauté et un bon esprit.

Combar ou pas combar ?

Combar toute l’année, 5-4-3 mm l’hiver et 3-2 mm l’été mais il nous arrive lors de 2 ou 3 sessions à la fin de l’été de surfer en maillot !

Quel est ton mois préféré pour pratiquer ?

Je dirais septembre – octobre, à l’automne !

Quels sont tes spots favoris dans le Cotentin ?

Siouville, c’est un incontournable, il y a l’école de surf et c’est le plus accessible.

A part le surf, quelle autre activité nautique conseillerais-tu ?

La voile, le kite-surf, le windsurf, le body board… tout ce que le Cotentin peut offrir.

Merci Clémence !

Pour en savoir plus :

 


Vous aimerez aussi...

Escale de l’Hermione : Plus de 100 000 visiteurs comblés par une escale inoubliable !

Un succès populaire L’escale de L’Hermione à Cherbourg-en-Cotentin a tenu toutes ses promesses et dépassé toutes les espérances des organisateurs. Après une arrivée majestueuse vendredi […]

Lire la suite

Cherbourg-en-Cotentin

Déplacement de l’Hermione

Communiqué du 07 mai 2019 (mise à jour 19h00) L’Hermione déplacée pour raisons météorologiques Depuis vendredi et avant le feu d’artifice, plus de 100 000 […]

Lire la suite

Cherbourg-en-Cotentin

Le défi des ports de Pêche Saint-Vaast-la-Hougue

Après le Grau du Roi en 2018 c’est au tour de Saint-Vaast-la-Hougue dans le Cotentin d’accueillir le défi des ports de pêche du 5 au 11 […]

Lire la suite

Saint-Vaast-La-Hougue